Grande matinée du 2 décembre

La grande matinée du samedi 2 décembre a réuni plus de 300 personnes autour du maire et de l’équipe municipale. Sur cette page, vous retrouverez les documents distribués aux participants ainsi que des vidéos de cette matinée.

 

Un nouvel art de vivre populaire

Ces propositions viennent compléter les engagements du Programme municipal 2014-2017.

#défi1 Une ville où nos enfants et petits-enfants puissent continuer d’habiter

  • Continuer de construire 50% de logements sociaux et 50% en accession à la propriété.
  • Agir sur le coût du foncier au niveau territorial.
  • Créer les conditions pour que les logements de la COOP restent dans l’accession sociale.
  • Créer, au niveau territorial, 40 hectares d’agriculture maraîchère, avec vente en circuit court.
  • Améliorer les conditions d’accueil en centre de loisirs maternel.
  • Projet d’Inventons la Métropole « Talent Makers Lab – TML » au Luth avec des centres de formations, des activités liées au numérique et de l’agriculture urbaine.

#défi2 Incivilités et propreté dans nos quartiers

  • Élaborer une campagne de communication, avec des habitants, sur les actions menées, sur l’utilisation de la déchetterie, sur les « bons gestes » pour la propreté.
  • Soutenir et encourager les démarches citoyennes.
  • Décider avec les habitants des sites retenus pour les opérations hebdomadaires de nettoyage approfondi.
  • Installer un partenariat mensuel avec les bailleurs et les syndics de co-propriétés : gestion de la propreté aux abords des immeubles, usage et entretien des bornes enterrées, communication vers les locataires et propriétaires de la déchetterie, mise en place de locaux pour les encombrants en attendant le jour de collecte.
  • Repérer les commerçants qui laissent leurs containers ou leurs emballages sur la voierie. Prévention et sanction. Développer des chartes avec les commerces de « bouffes rapides » mutuellement avantageux.
  • Multiplier les bornes de collecte textile pour diminuer les déchets textiles de plus en plus nombreux sur les trottoirs et favoriser le recyclage et le réemploi.
  • Changement des 500 corbeilles propreté et amélioration du ramassage des encombrants
  • Développer la continuité de la présence des agents pour l’entretien et la propreté des rues tous les jours de la semaine : travailler avec eux à une réorganisation de leur présence en fonction de la vie et des pratiques des habitants.
  • Renforcer la motivation des agents mise à mal par les incivilités croissantes. Développer la mécanisation par l’achat d’aspirateurs électriques urbains. Former les agents.
  • Déterminer l’origine des dépôts sauvages pour verbaliser leurs auteurs. Utiliser la vidéo quand elle peut contribuer à cette identification et aux amendes ou poursuites judiciaires.

#défi3 Stationnement et Mobilité

  • Faire respecter le stationnement, passe par une augmentation de la verbalisation. Nous augmenterons en conséquence les effectifs d’ASVP.
  • Nous développons la vidéo verbalisation. Nous avons eu l’accord de la Préfecture. La première étape est la poursuite de l’installation des caméras. Le plan de déploiement et les lieux d’implantations des caméras sur les quartiers seront validés en décembre. Sont déjà équipés, Agnettes, Luth et la zone d’activité.
  • Lancement début 2018 d’une Etude de « Stationnement et mobilité »
  • Cette étude va nous fournir un état des lieux précis, quartier par quartier, des usages en matière de déplacement (flux, typologie et analyse des trajets tout mode de transport…) et de stationnement des habitants et formuler des préconisations pour améliorer le stationnement.
  • Nous voulons également mieux réglementer le stationnement. Diverses solutions existent (extension des zones bleues ; Mise en place d’un tarif résidents ; dépose minutes ; places « commerçants », payantes avec gratuité sur 30 premières minutes/deux premières heures). Nous reviendrons vers vous, avec les préconisations issues de l’étude de stationnement. Nous consulterons la population pour tout changement visant à sortir de la gratuité.
  • Développer les modes de transports alternatifs à la voiture. Arrivée de Vélib’ à Gennevilliers, ouverture de nouvelles stations Autolib’ ; Mise en place d’un Plan de Déplacement Administration pour inciter les agents à effectuer les trajets domicile/travail en vélo.
  • Construction de nouveaux parking : Silo, Brenu, Agnettes, Centre-ville et rénovation des parkings du Luth et du marché des Grésillons.
  • Mise en Zone bleue de la place Jean Grandel pour favoriser la rotation et du parking derrière le Franprix au Luth.

#défi4 Place des jeunes dans la ville

  • Nous redéfinissons notre politique Jeunesse en développant une politique d’émancipation par l’accompagnement des projets des jeunes (création d’associations, projets solidaires, etc…).
  • Nous organisons le Service jeunesse en déployant des missions répondant aux besoins des jeunes, ceci en lien avec les partenaires éducatifs, économiques et associatifs implantés dans la ville.
  • Nous créons un Guide de la jeunesse pour accompagner les jeunes dans leurs démarches de loisirs, de projets, d’évolutions scolaires et professionnelles.
  • Deux structures respectives pour le Club Ados et pour la Jeunesse seront créées au sein du futur centre culturel et social des Agnettes, pour favoriser l’émergence de projets collectifs avec les autres services et associations dans l’équipement, développer les actions intergénérationnelles.

#défi5 La ville en commun

  • Créer une bourse du bénévolat pour mettre en relation habitant-e-s et associations
  • Renouveler régulièrement les cafés débat « la ville en commun » pour favoriser les rencontres.
  • Lutte contre les préjugés de toute nature.
    • Sensibilisation et formation du personnel communal, de la communauté éducative et de tous les acteurs concernés à la lutte contre les préjugés.
    • Dialogue avec les adultes et professionnels sur les valeurs nécessaires au vivre ensemble et à transmettre. Responsabilisation des adultes.

#défi6 L’épanouissement des enfants dans une ville populaire

  • Continuer les TAP en élémentaire et créer des TAP adaptés aux enfants de maternelle, si la consultation du 15 décembre y est favorable.
  • Continuer à développer l’offre culturelle et sportive et les activités du Conservatoire Edgar Varèse dans et hors-les-murs.
  • Faire connaître le festival Jeune et Très jeune Public, unique en France.

Pour consulter le document sur la suite des défis, cliquez ici !

 

Pour consulter le bilan de mi-mandat, cliquez-ici !

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×